À la Une

Actualités

  1. Café-écolo ! Du champ à l’assiette : pour une alimentation de qualité

    Mercredi 18 mars à 20h30 au café Le Cerf, 96 avenue de Paris à Vincennes.

    Avec

    • Samuel Gérard, créateur d’une coopérative de produits issus de la l’agriculture biologique
    • Delphine Chantome de la « Ruche Qui Dit Oui »
    • Eric Cardona et Marie Beyvin de l’AMAP « Les Salsifis Miraculeux » de Vincennes

    Rencontre ouverte à toutes et tous !!!

    Extrait du programme disponible sur www.valdemarne.eelv.fr :

    Proposition N° 10 : Mener une politique publique qui encourage l’agriculture périurbaine et la préserve contre la pression foncière et l’étalement urbain avec, entre autres :

    – La mise en place d’une planification départementale en faveur de l’agriculture périurbaine.

    – Dans ce sens, la plaine Montjean, en tant que poumon vert local, constitue un enjeu majeur que nous devons préserver de la pression immobilière.

    – L’aide à l’organisation et à la structuration des filières départementales rattachées à l’agriculture périurbaine.

    Proposition N° 31 : Développer la restauration en circuits courts dans les collèges, dans une logique de découverte de l’économie sociale et solidaire, de structuration des filières locales et régionales et de maintien des cuisines centrales dans les collèges. Inciter à une consommation biologique, locale, moins carnée, de saison, favorisant la découverte de goûts, de protéines vertes, de comestibles locaux… Organiser la formation des gestionnaires et équipes de cuisine.

    Proposition N° 48 : Développer les éco-activités qui constituent un important gisement d’emplois non délocalisables.

    Proposition N° 49 : Aider et protéger les emplois existants, en soutenant leur conversion écologique et la création d’emplois écologiques de qualité.

    Proposition N° 50 : Encourager les initiatives en matière d’économie sociale et solidaire, qui créent des emplois locaux et contribuent à l’insertion de publics en difficulté.

    Proposition N° 60 :  Favoriser et susciter les initiatives associatives, le développement de l’économie sociale et solidaire, les régies de quartier, restaurants associatifs, épiceries solidaires, cigales, réorientation vers des projets sociaux et solidaires de l’aide aux initiatives des jeunes, composts collectifs et potagers associatifs de pied d’immeubles, portages de repas de qualité aux personnes âgées.

    Proposition N° 61 : Sur la base d’appels à projets associatifs, ouverture des parcs départementaux pour la réalisation et la gestion de jardins partagés et l’installation de coopératives maraîchères et bio à l’exemple de ce qui se fait au Parc des Lilas.

    Lire la suite

Remonter